Les fréquences 4 G perturbent la réception de la TNT

4G

Les fréquences 4G doivent permettre d’améliorer la diffusion de la télévision sur téléphone portable. Ironie du sort, le journal Les Echos révèlent que les fréquences 4G pourraient perturber, voir bloquer la réception de la TNT.

En effet, les premièrs résultats de la série de tests menés par les opérateurs de téléphonie à Laval sont alarmants.

D’après le journal économique, le CSA a même ordonné aux opérateurs de cesser leurs essais lors du week-end du 15 octobre, en prévision des fortes audiences attendues pour la demi-finale de la coupe du monde de rugby et les résultats des primaires socialistes.

Les fréquences 4G perturbent très fortement la réception de la TNT, au point de bloquer l’image des écrans de télévision. Sur le plan technique, le signal des récepteurs TNT, relativement faible,  est apparemment désensibilisé au contact du signal plus fort des émetteurs 4G.

Et la brouille ne se limite pas aux écrans de télévision. Résoudre le problème sur le plan technique va nécessiter de forts investissements, notamment des filtres pour les téléviseurs. Mais ni l’Etat, ni les chaînes de la TNT, ni les opérateurs de téléphonie ne sont disposés à payer la note.

Ce problème technique est une mauvaise nouvelle pour le gouvernement. En effet l’Etat possède toutes les licences 4G dont la vente devait constituer une rentrée d’argent non négligeable en ces temps de crise budgétaire.

Par exemple en Italie, les licences ont été vendues aux opérateurs pour 3 milliards d’euros. Une révision à la baisse du prix des licences 4G ou un report de leur vente serait donc très mal venu pour le gouvernement.

D’après Bouygues Telecom, 20% des foyers pourraient être concernés par ce problème technique.