Un Egyptien en prison pour insulte à l’Islam sur Facebook

egyptien_facebook

On parle souvent des effets négatifs que Facebook peut avoir sur la vie privée : photos de beuveries visibles par de potentiels recruteurs, cambriolages planifiés en fonction d’un statut « en vacances à la mer » …. Mais en Egypte, l’usage maladroit de Facebook peut avoir des répercussions d’une toute autre ampleur.

La justice du pays, qui interdit les insultes à la religion, vient de condamner un internaute à trois ans de prison ferme assortis de travaux forcés pour avoir « intentionnellement insulté, attaqué et tourné en ridicule la dignité de la religion islamique » sur le célèbre réseau social.

Ayman Youssef Mansour aurait vraiment dû faire plus attention à sa façon d’utiliser Internet, puisqu’il a arrêté par le biais de son adresse IP que les policiers ont retracé.

En 2007, un autre internaute égyptien, le bloggeur Karim Amer avait été jeté en prison pour avoir insulté l’Islam et l’ancien dirigeant du pays, Hosni Moubarak.

Depuis Karim Amer a été libéré et le régime d’Hosni Moubarak a chuté suite aux manifestations de février. Des manifestations qui se sont en partie formées suite à des appels à la mobilisation lancés sur Facebook. Comme quoi, en Egypte comme ailleurs, le réseau social n’a pas que de mauvais côtés….