Smartphone : avec l’Eluga, Panasonic tente un retour en Europe

eluga_panasonic

Face à la concurrence des marques coréennes, particulièrement féroce depuis quelques années, les constructeurs japonais s’étaient tour à tour tous retirés du marché des Smartphones en Europe. Avec l’Eluga de Panasonic, les nippons refont surface sur le vieux continent.

La marque japonaise espère se tailler une part du gâteau de ce juteux marché encore en plein développement (32% des européens équipés). Une petite part néanmoins, avant d’envisager mieux : le groupe espère vendre 1,5 millions d’Eluga en un an sur le continent  européen, ce qui représente seulement 1% de part de marché.

L’Eluga, dont la sortie est programmée pour avril, devrait être vendu entre 400 et 500 euros. Panasonic a trouvé un accord avec Darty pour vendre son appareil dans les enseignes du spécialiste de l’électroménager, et la marque est en cours de négociation avec Orange, SFR et Bouygues.

Le produit de Panasonic proposera un transfert simplifié des photos et des vidéos vers un téléviseur. Panasonic a en effet tout intérêt à développer les interconnexions entre Smartphones et TV, puisque le constructeur nippon représente 42% des écrans plasma vendus en Europe, selon les Echos.

Les performances annoncées de l’Eluga n’ont en revanche rien de révolutionnaires. Signalons toutefois qu’il s’agit d’un téléphone remarquablement fin et léger (7,8 millimètres pour 103 grammes), et qu’il sera étanche jusqu’à une profondeur de 1 mètre.