Free rapportera plus d’un milliard d’euros à Orange

free_orange_contrat_milliard_euros_telephonie_mobile

Le contrat d’itinérance signé entre le nouvel opérateur de téléphonie mobile Free et l’opérateur historique Orange devrait rapporter plus d’un milliard d’euros à ce dernier. C’est ce qu’a annoncé le PDG de France Télécom-Orange, Stéphane Richard.

Alors que le contrat est critiqué par ses concurrents, notamment pour cause d’opacité au niveau des clauses du contrat qui ne sont pas rendues publiques, le PDG d’Orange a annoncé, dans une interview pour « Les Echos » que « nous attendons de ce contrat d’itinérance des recettes significativement plus élevées que le milliard d’euros originel ».

Le contrat avec Free ne devrait pas être rendu public, M. Richard ne compte pas revenir sur cette décision. Il a juste déclaré que le régulateur a estimé la nécessité pour Free d’investir dans son propre réseau.

Interrogé sur la question, M. Richard ne s’est pas avancé sur la possible extension de l’itinérance au nouveau réseau 4G aux performances accrues.

Par ailleurs, la panne connue vendredi dernier par le réseau Free a été vue par le PDG d’Orange comme la preuve que la qualité « n’est pas encore au rendez-vous » chez le nouvel opérateur.

Les appels de l’autorité de régulation de la téléphonie mobile à s’aligner sur les prix de Free ont fait l’objet d’une vive critique de la part de M. Richard qui a ainsi commenté : « Est-ce une incitation à procéder à des licenciements, au moment où l’on cherche à sauver des emplois industriels partout sur le territoire ? »

Mais il se veut rassurant vis-à-vis de ses salariés et assure « que le contrat d’itinérance avec Free, par les recettes qu’il (…) procure, va en partie compenser les effets négatifs de l’arrivée du quatrième opérateur sur le marché ».