Guerlain renouvelle ses codes fondateurs par le street marketing

guerlain-la-petite-robe-noire-pub1

Si la maison Guerlain incarne toujours le savoir-faire et le luxe de la parfumerie, elle est aussi un dénicheur de tendances. Après l’ouverture d’un pop-up store sur les Champs-Élysées, Guerlain a lancé en mars dernier son parfum « La Petite Robe noire ». Une révélation pour Guerlain, qui a su conjuguer prestige de la maison et street marketing.

Depuis sa naissance en 1828, Guerlain sait aviver la curiosité et faire de ses créations un vecteur du luxe et du charme parisien. Ces codes créatifs sont aujourd’hui une des marques  de fabrique de la maison Guerlain.

Guerlain sait pourtant se renouveler. À l’occasion du lancement de Shalimar Parfum Initial en 2011, Guerlain avait ouvert un pop-up store sur les Champs-Élysées, magasin éphémère proposant des ateliers de maquillage ou de parfumerie dans un décor combinant modernité et codes traditionnels de la maison, tels que l’abeille.

Le pop-up store, c’est l’occasion de faire du marketing viral par une boutique ouverte quelques jours, semaines ou mois. Interactifs et conviviaux, ces magasins créaient un point de focalisation qui met l’emphase sur la marque et son dynamisme.

C’est dans le même esprit que Guerlainst a lancé en mars dernier un nouveau parfum : « La Petite Robe noire ». Là aussi, Guerlain fait dans le mash up créatif en reprenant la tradition intangible du chic et du goût parisiens avec un parfum au design ambitieux. Mais c’est surtout la méthode qui compte puisque Guerlain a fait le choix du street marketing en disposant à Paris des silhouettes grandeur nature symbolisant ce parfum.

Guerlain fait ainsi le choix d’une opération multiforme pour ce parfum mêlant bergamote et cerise noire. Le lancement repose en effet sur cette campagne marketing, mais également sur des spots animés dans lesquels une silhouette évolue dans les rues de Paris.