Japon : un souvenir en 3D de sa grossesse

foetus_3D-793057

Se basant sur une technique d’impression en relief, la société Fasotec compte réaliser des représentations tridimensionnelles des fœtus à naître, pour que les couples aient un souvenir inoubliable.

La version utérus complet, visage du foetus ou miniature porte-clés seront bientôt disponibles.

 

A l’aide d’échographies et d’images réalisées par résonance magnétique, la société propose une réplique en résine du fœtus, au septième ou huitième mois de grossesse. La sculpture propose un modèle réduit de neuf centimètres de haut.

« Puisqu’on ne peut pas être enceinte plus d’une fois du même enfant, nous avons reçu des demandes de mères pour créer ce type d’objet qui permet de garder un souvenir des sensations de cette période », explique un responsable de la Fasotec, Tomohiro Kinoshita.

La compagnie propose une reproduction complète du fœtus et de l’utérus, accompagnée d’une petite copie du fœtus pouvant servir de porte clés, le tout pour 1 000 euros. Les couples pourront aussi se procurer la modélisation du visage de leur fœtus pour 500 euros.