Immobilier : Monaco se refait une beauté

Monaco_tour_odeon

Depuis plusieurs années, la principauté de Monaco semble avoir amorcé sa mue avec le lancement de plusieurs projets immobiliers de grande envergure, qui mêlent exigences esthétiques et environnementales. De la Tour Odéon, qui sera inaugurée cette année par le groupe Marzocco, au futur éco-quartier, dont l’appel d’offres a été lancé en mai dernier, retour sur les projets immobiliers du nouveau Monaco.

L’éco-quartier : un projet pharaonique

Le 3 mai 2013, une ordonnance souveraine parue dans le Journal de Monaco, annonçait un appel à candidature pour un projet phénoménal d’éco-quartier à bâtir sur la mer. Situé dans le quartier des plages du Larvotto, entre le Grimaldi Forum et l’hôtel Fairmont, cet éco-quartier devra répondre à d’importantes contraintes architecturales et environnementales, mais également satisfaire aux plus hautes  exigences esthétiques.

Le pré-projet prévoit un quartier entièrement rattaché à la terre, qui s’étendra sur 10 hectares, pour 60 000 m2 de constructions de luxe, de commerces, de bureaux et d’équipements publics ainsi qu’un nouveau port de quarante anneaux maximum.

Le tout doit s’inscrire dans une ambiance végétalisée et calme, où le développement durable sera omniprésent et où les immeubles ne devront pas dépasser dix étages. Le coût estimé des investissements, pour ceux qui relèveront ce défi, est évalué à un milliard d’euros.

Opération Testimonio II : le renouveau

La deuxième version du projet Testimonio est à l’image de Monaco, en plein renouveau.

Alors que le dernier concours d’architectes pour ce projet ambitieux avait été annulé, le nouvel appel d’offres, complétement remanié et rebaptisé Opération Testimonio II a bel et bien été lancé.

Ce projet, initié par la principauté, concerne la construction d’un immense ensemble public

de plus de 125 logements domaniaux, d’une crèche, d’un parc de stationnement et du relogement de l’école Internationale.

Ces bâtiments s’étageront entre le boulevard d’Italie et le boulevard Princesse Grace, à l’Est du Rocher.

Avec ce nouveau projet, la principauté envoie également un signal fort à ses citoyens, desquels émane une forte demande pour ce type de logement. 

Tour Odéon : la modernité au service du luxe et de l’environnement

La Tour Odéon, réalisée par le groupe Marzocco, devrait être inaugurée en 2014.

Projet de tous les records, le futur plus haut bâtiment monégasque offre une vue imprenable sur la baie.

Alors que la Tour, qui abritera l’appartement le plus cher du monde, fascine par son luxe et le raffinement de sa décoration et des matériaux qui la composent, ce projet architectural est surtout un bijou technologique.

En effet, pour répondre aux exigences géographiques (construire un tel bâtiment en plein centre-ville, sur un sol compliqué, relève de la prouesse) et esthétique, le groupe Marzocco a dû faire appel aux meilleurs spécialistes et technologies du secteur de la construction.

Cerise sur le gâteau, la Tour Odéon a également une vocation écologique, avec l’utilisation de la géothermie pour le chauffage, la production d’eau chaude ou la climatisation.

Avec la Tour Odéon, le futur éco quartier et l’opération Testimonio II, Monaco confirme sa nouvelle politique immobilière basée sur l’innovation et le respect de l’environnement.