Jean Marie Le Pen is « OUT »

Marine-le-Pen considère que Jean-Marie Le Pen « n’est plus dans la ligne du FN ». Elle affirme « la ligne du FN c’est moi ».

La situation devient de plus en plus critique entre Jean-Marie Le Pen et le Front national. Au moment où le président du FN collectionne les provocations comme c’était le cas sur Claude Bartolone récemment, ou encore sur les attentats de Paris et l’Inégalité des races; Marine Le Pen et ses proches critiquent ouvertement son président.

Selon le Point du jeudi 5 février, Marine Le Pen a fait une déclaration au sujet de son père : « Le Pen n’est plus dans la ligne du FN ; la ligne du parti, c’est moi. Mais il continue tout de même. Est-ce de la jalousie ? De la provocation ? J’ai renoncé à comprendre. » Des propos que Marine le Pen nie fortement à l’AFP : « MLP qualifie de « totalement faux » les propos qui lui sont attribués dans Le Point sur son père (interrogée par AFP) » selon ce que l’on pourrait lire sur le compte Twitter de Guillaume Daudin.

Actuellement Jean-Marie Le Pen est devenu la cible d’attaque de son parti. Le vice-président du FN Florian Philippot a donné une réponse à l’appel au vote pour Marine Le Pen demandé par Jean-Marie Le Pen en pleines prises d’otages portes de Dammartin-en-Goël et Vincennes. Il considère que le président d’honneur du Front national est « inoffensif pour tout le monde aujourd’hui ». Le député de Rassemblement, Marine Gilbert Collard, sur le plateau de LCI a également lancé des attaques contre Jean-Marie Le Pen, de manière frontale sans donner un avis précis sur l’avenir la future tête de liste FN en PACA. « Je vais vous dire très clairement : quand on pose le principe de l’inégalité des races, on est un con ! Voilà, c’est clair ? »