Moteur de recherche : Yahoo et Microsoft modifient leur paramètre

Les deux géants de recherche sur internet annoncent qu’ils ont modifié leur accord concernant les résultats de la recherche en ligne, mais surtout sur la gestion des liens sponsorisés.
Les deux parties avaient signé un accord en 2009 dans le domaine de la recherche en ligne, à cette époque, représentée par Carol Bartz et Steve Balmer, respectivement PDG d’Yahoo ! et de Microsoft. Les deux parties se sont toutefois mises d’accord qu’ils puissent modifier le terme du contrat ou l’annuler si l’une des parties le demande même avant son échéance, le contrat a été signé pour dix ans. Ce contrat vient d’être ouvert par les dirigeants actuels, dont Marissa Mayer et Satya Nadella.
Marissa Meyer l’actuel PDG de Yahoo ! a fait savoir dans un communiqué le but de cette rencontre « Ces derniers mois, Satya et moi avons travaillé ensemble pour établir une révision de notre accord sur la recherche ». Cette nouvelle version apporte davantage de flexibilité à Yahoo!.
Dans le contrat initial, Yahoo ! pouvait utiliser les algorithmes de base de Bing, Microsoft quant à lui pouvait utiliser les technologies de Yahoo ! surtout sur les recherches sur internet. Les deux parties se sont aussi convenues sur la gestion intégrale par Yahoo ! des publicités et des liens sponsorisés via la plateforme Microsoft Ad Center.
Par la signature du nouveau contrat de partenariat, Yahoo ! aura alors davantage pour mission la mise en page des résultats sur toutes les plateformes tant sur les desktops que les mobiles.
Mais le but de cette révision porte surtout sur la gestion des liens sponsorisés. Cependant Yahoo ! continuera d’afficher les publicités générées par l’algorithme de Bing Ads vu que c’est le Californien qui gère les liens sponsorisés.
De son côté, Yahoo! sera exclusivement responsable de sa plateforme publicitaire Gemini et celle-ci sera donc associée aux requêtes effectuées depuis un smartphone ou une tablette, un secteur sur lequel Yahoo! multiplie les acquisitions et les investissements depuis l’arrivée de Marissa Mayer. Mis à part la plateforme technique, Yahoo! contrôle donc presque entièrement la déclinaison mobile du moteur selon le site clubic.com

crédit photo: Yahoo! Inc.