En 2015 : Une Américaine moyenne pèse autant qu’un Américain des sixties

On est foutu, on mange trop! Dis la chanson, mais on ne se rend parfois pas compte à quel point. Les nouvelles statistiques publiées par les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) montrent que le poids des femmes américaines n’a jamais été aussi élevé.

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies forment ensemble la principale agence gouvernementale américaine en matière de protection de la santé publique et de sécurité publique. Les CDC donc, constatent que les hommes et les femmes américains ont tous deux pris du poids lors des 50 dernières années, près de 13,5 kilos chacun depuis 1960. En fait, les Américains pèsent maintenant 15 kg de plus que les Français et 18,1 kg plus que les Japonais. Il s’agit d’une différence conséquente.

Mais un chiffre frappe les esprits : une femme américaine moyenne pèse aujourd’hui 75,45 kg, soit 18,5 % de plus qu’en 1960. Son poids correspond maintenant, à quelques grammes près, au poids d’un homme moyen de cette époque (75,5 kg).

La hausse du poids peut être le résultat du changement du style de vie. Dans lequel disparaissent le sport et l’activité physique, et apparait de la nourriture de moins en moins saine et constituée régulièrement de plats consommés au restaurant ou des repas précuits( plus riches en calories).

Pas de sourires ironiques, en France, nous y venons aussi, juste un peu moins vite.  Une autre étude rappelle que la recherche d’une solution pour l’épidémie d’obésité devient indispensable pour la sécurité alimentaire du monde et la durabilité écologique ».

Crédit photo : olivier LEROUGE