Décès de Satoru Iwata : Mario et ses amis Nintendomaniaques en deuil

Satoru Iwata est mort à l’âge de 55 ans d’un cancer. Satoru Iwata dirigeait le groupe japonais Nintendo depuis 2002. Plusieurs grands noms du jeu vidéo ( y compris les rivaux historiques) et tous les Nintendomaniaques ont rendu hommage à ce PDG atypique, qui avait supervisé le lancement de la Wii et de la Nintendo 3DS.

Satoru Iwata avait déjà subi une intervention chirurgicale pour une tumeur l’année dernière. Il était revenu, amaigri bien sûr, tenant des conférences de presse avec son enthousiasme habituel. Il était très apprécié par les amateurs de jeux vidéo, car il n’hésitait pas à s’adresser à eux de manière très directe et avec beaucoup d’autodérision.

Ce programmateur de formation est entré chez Nintendo en 1984 comme développeur. A la tête de l’entreprise, il avait initié un nouveau mouvement, convaincu de la nécessité d’élargir le public de la marque. Mais il restait très hostile au développement mobile de la marque. Il redoutait que cela marque la fin de l’activité principale de Nintendo : les consoles de jeux. Cependant, il dut se résoudre à faire évoluer sa vision en engageant son groupe dans un partenariat avec la société japonaise DeNA afin de développer des applications mobiles.

La finance et la Bourse étant toujours insensibles et sans faiblesse, après l’annonce du décès de Satoru Iwata, l’action Nintendo s’est envolée de 4,48 % à l’ouverture de la bourse de Tokyo. Pour Nintendo, c’est une nouvelle ère qui commence.

Crédit photo : Emabulator