Doha Goals : le rendez-vous annuel du monde du sport

Du 25 au 27 juillet, dirigeants d’entreprises, athlètes, professionnels du sport et politiques vont converger à Los Angeles pour assister aux Doha Goals, forum organisé par le français Richard Attias. Ce forum, né en 2012 au moment des Jeux Olympiques de Londres, est un rendez-vous annuel à ne pas manquer pour le monde du sport. Le succès devrait, comme chaque année, être au rendez-vous.

L’égalité homme / femme, l’intégration des handicapés, la réinsertion ou encore la lutte contre les discriminations sont autant de thématiques sensibles sur lesquelles devront réfléchir les participants au forum. Lors de tables rondes et de conférences, le monde du sport aura ainsi l’occasion de réfléchir et de proposer des solutions concrètes à ces problèmes. Outre Richard Attias, les invités auront l’occasion d’écouter des médecins reconnus, comme le docteur John Bartholomew, ou encore des intervenants spécialistes de la condition féminine comme Marlene Bjornsrud.

Cette année, le forum se délocalise à Los Angeles. Et pour cause, la ville américaine accueille les Special Olympics, jeux uniquement destinés aux personnes en situation de handicap physique et mental. En montrant au grand public les capacités physiques et mentales des handicapés, les organisateurs de ces jeux espèrent changer les mentalités et la vision dominante des populations face à des personnes trop souvent victimes de discriminations et de brimades. En tout, 7 000 athlètes venus de 170 pays vont ainsi s’affronter dans des sports variés, bénéficier d’une attention médiatique soutenue et d’un encadrement médical et sportif professionnel.

Bien évidemment, les Special Olympics seront au centre des discussions et jouiront d’une attention toute particulière de la part des organisateurs. L’intégration des handicapés par le sport est en effet un enjeu majeur et offre de vastes potentialités dans l’avenir. Avec un succès grandissant chaque année, les Doha Goals se sont rapidement imposés dans le monde du sport et même au-delà. Preuve que dans un avenir proche, la place du sport dans la société devrait être repensée, toujours dans une optique inclusive et solidaire.