Laos: la traversée du Mékong

Pour apprécier sa beauté, l’idéale est de commencer le voyage à partir de Luang Prabang, une ancienne capitale royale, figurant parmi les patrimoines mondiaux de l’UNESCO. La traversée est idéale pour les amoureux puisque la balade se fait à bord d’une longue barque traditionnelle.

La descente du fleuve est un voyage à part qui débute à partir de Luang Prabang, une magnifique cité, un véritable atout touristique du Laos. Elle est dominée par une atmosphère suave où se mélangent maisons coloniales, galeries d’art, stands de rues, restaurants et boulangerie côtoyés par tuktuks qui sillonne la cité depuis le lever du soleil. Elle se découvre à pieds ou vélos à travers ses ruelles, mais surtout sur les rives du Mékong.

C’est à bord d’une longue barque traditionnelle que l’on apprend à connaître ce fleuve hors du commun, habillé par les bambous et les fleurs de roseau, et décoré par les plantations de teck, et cultures familiales dominés par le riz, le maïs, les cacahouètes et les patates douces. Les villages sont sur pilotis et les maisons en bois sont recouvertes de taule ondulée ou de chaume. Après une journée de balade, on atteint afin la province d’OudomXay, Pakbeng, l’un de plus important lieu de transit des marchandises à destination de Vientiane, de la Thaïlande, de la Chine et de la Birmanie. Ancré entre berges et forêt, c’est l’une des plus belles destinations de l’Asie du Sud-Est où l’on peut profiter de quelques balades à dos d’éléphant.

Il ne faut que quelques heures de 4×4 pour rallier Muang La et le nord du pays. La région est le berceau d’une importante richesse, dont les plus belles sont les montagnes vertigineuses où se trouvent des villages Hmong et Akha, deux communautés originaires du Yunnan. Le paysage y est encore authentique, pur et à couper le souffle. Traverser les écoles, les troupeaux de buffles, côtoyer les coutumes ancestrales et les croyances animistes est la meilleure façon de comprendre le Laos, une destination unique et colorée avec les vêtements traditionnels teints avec des extraits de plantes se trouvant dans la forêt.

Le chemin de retour vers Luang Prabang se fait en barque le long de la rivière Nam Ou, côtoyer par de magnifiques formations karstiques pour profiter une balade enchantée à travers la jungle, immuable et intemporelle.

crédit photo: User:Doron