Historique : Le drapeau palestinien flotte au siège de L’ONU

Mercredi, le drapeau palestinien a été hissé pour la première fois au siège de l’ONU à New-York, un événement hautement symbolique. Le drapeau palestinien rouge, noir, blanc et vert a été hissé sur son mât, il sera ensuite installé aux côtés des 193 bannières des États membres de l’ONU.

« La Palestine, qui est un État observateur non membre des Nations unies, mérite d’être reconnue comme un État à part entière » a déclaré le président de l’Autorité palestinienne. « Par notre sang, par notre âme, nous nous sacrifions pour toi Palestine« , ont scandé des centaines de Palestiniens sur la place Arafat. Ils assistaient au discours devant l’ONU du président Mahmoud Abbas, devant un écran géant.

Mahmoud Abbas en a profité pour fustiger Israël, en accusant l’État hébreu de ne pas  respecter les accords, notamment en poursuivant sa politique de colonisation en Cisjordanie. « L’occupant (Israélien) ne veut pas d’un État (Palestinien) indépendant et le gouvernement israélien de droite met tous les obstacles pour bloquer une solution de paix« , a pour sa part rajouté Tayeb Abdel Rahim, secrétaire général de la présidence.

En attendant, le drapeau palestinien va flotter au côté de celui du Vatican qui, comme lui, a un statut d’État non membre.

Crédit photo : jfgornet