Mathieu Flamini : le footballeur, chef d’entreprise

Parce que le monde du football n’est pas simplement un monde de sextape, de scandales financiers et de personnages incultes, et sans morale que les médias se plaisent à mettre en avant pour vendre du papier, parlons un peu de Mathieu Flamini. Le joueur d’Arsenal, a révélé dans la presse britannique être à la tête d’une entreprise pionnière dans le domaine de l’énergie, GF Biochemicals.

Le Gunner a expliqué dans les colonnes de The Independent que lorsqu’il jouait à Milan, il a créé cette entreprise en collaboration avec un ami, Pasquale Granata. L’entreprise est basée à Caserta, à proximité de Naples. Elle emploie aujourd’hui 80 personnes.

Après beaucoup d’investissement dans la recherche, sa société est capable de produire en masse de l’acide lévulinique, un substitut au pétrole, qui pourrait à terme être utilisé en tant que biocarburant, mais aussi dans la fabrication de produits pharmaceutiques, de plastiques, de produits cosmétiques, et même de conservateurs alimentaires.

« Notre chef du département chimie est l’un des plus grands scientifiques italiens dans la recherche sur cette question. Elle s’appelle Anna Maria Raspoli Galletti, et est professeur à l’université. Nous lui sommes très reconnaissants. Nous sommes des pionniers. Nous ouvrons un nouveau marché, d’une valeur potentielle de 20 milliards de Livres (28 milliards d’euros), explique ainsi Flamini.

« Cela m’a permis de penser à autre chose, et de me stimuler intellectuellement » révèle le footballeur. On est donc loin de l’archétype du footballeur, Mathieu est à l’image de son jeu sobre, sans fioritures, mais terriblement intelligent et efficace.

Crédit photo : e9d6e2b8da5fa3cad6b41.4115bb6052