Sponsoring athlétisme : Adidas retire ses chaussures

Comme on dit, « tout s’enchaîne », suite aux différents scandales de dopage et de corruption, qui gravite autour de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) l’équipementier sportif allemand Adidas, principal sponsor va cesser son partenariat avec l’instance quatre ans avant le terme du contrat, a révélé dimanche la BBC.

Avec notamment, la publication d’un rapport de l’Agence mondiale antidopage (AMA) en novembre, détaillant « une culture profondément enracinée de la tricherie » dans l’athlétisme russe. A la suite de cela, début janvier, dans le second volet du rapport publié, le président de la commission d’enquête indépendante de l’AMA Dick Pound avait dénoncé une corruption faisant « partie intégrante de l’IAAF« .

Tout cela a amené, Adidas à vouloir rompre son partenariat, convaincu que les révélations du rapport sur le dopage constituent une entorse dans son contrat avec l’instance. L’accord initial était d’une durée de 11 ans et d’un montant d’environ 31 millions d’euros, il a été signé en 2008 et devait courir jusqu’en 2019. La BBC, a même avancé que le montant de ce partenariat serait en fait, bien plus élevé, atteignant par exemple pour cette seule année, environ 7,4 millions d’euros.

Pour Adidas, cela semble être qu’un début, car l’équipementier paraît aussi inquiet pour son image au vu du gigantesque scandale de corruption frappant également la FIFA, bien que l’entreprise demeure un des plus gros partenaires de l’instance dirigeante du football mondial.

Crédit photo : Brice Mazenod