Le prix de l’huile d’olive a augmenté de 20 % en 2015

Si depuis quelque temps, le prix du pétrole baisse, il n’en est pas de même pour le prix de l’huile d’olive, qui de son côté a augmenté de 20 % d’après une étude du cabinet d’analyse IRI. Elle a été publiée il y a quelques jours, et elle se base sur des relevés de prix dans sept pays d’Europe de l’Ouest (Espagne, Grèce, Italie, France, Allemagne, Pays-Bas, Royaume-Uni).

La cause principale de cette augmentation est la bactérie xyllela fastidiosa. Elle est apparue en 2013 en Italie, et depuis, elle fait le malheur des producteurs d’olives des Pouilles, dans le sud du pays. L’Union européenne pour contenir la contagion a préconisé l’abattage des arbres touchés, cela a représenté 10 % des quelque 11 millions d’oliviers parfois plus que centenaires de cette région. La bactérie est devenue une véritable catastrophe environnementale et économique.

A cela, il faut rajouter, la baisse de production espagnole, celle-ci avait déjà commencé en 2014 et a empiré en 2015 sous l’effet de la sécheresse. L’Espagne, qui satisfait habituellement 45 % de la demande mondiale, a dû recourir à des importations.

La hausse des prix touche particulièrement les pays « où l’huile d’olive est un ingrédient-clé dans la cuisine », précise l’étude. En Espagne, les prix ont augmenté de 27 %, en Italie de 21 % et en Grèce de 17 %. La France n’a pas échappé à la hausse qui avoisine 8,5 %.

Crédit photo : chateaudepotelieres