Climat : un record historique du nombre de pays signataires à l’ONU

C’est un record, pas sportif celui-là, mais bien plus important. Ce sont bien 175 pays, qui ont signé vendredi au siège des Nations Unies à New-York, l’accord de Paris sur le climat conclu en décembre.

Cela constitue donc un record, en effet, jamais autant de pays n’avaient signé un accord international en une seule journée. François Hollande, qui a été le premier à apposer sa signature a déclaré « jamais dans l’histoire des Nations Unies, il n’a été possible de réunir 170 États pour signer un accord. C’est donc maintenant plus qu’un engagement. Ce sera un texte inscrit dans le droit international de manière irréversible« .

Bien sûr, cela ne veut pas dire que tout est fait, et l’acteur Léonardo Di Caprio, très engagé dans la cause de l’environnement pour sa part précise que « nous pouvons féliciter les uns les autres aujourd’hui, mais cela ne signifie absolument rien si, quand vous retournez dans votre pays, vous ne parvenez pas à aller au-delà des promesses de cet accord historique. Le moment est venu d’être audacieux et de mener une action sans précédent ».

De plus, il reste maintenant à faire ratifier cet accord par l’ensemble des pays, et il ne deviendra effectif, et entrera en vigueur, que lorsque 55 pays responsables d’au moins 55 % des émissions de gaz à effet de serre, responsables du changement climatique, l’auront ratifié.

Espérons que cela ne tarde pas, tous les indicateurs indiquent qu’il est grand temps car d’autres records alarmants arrivent. Le mois dernier a été le mois de mars le plus chaud jamais enregistré, selon les météorologues américains. Depuis 11 mois, chaque mois a battu un record de chaleur, une série inédite en 137 ans de relevés.

Crédit photo :  TeenPress Roma