L’ambassadeur de France à Washington recadre Donald Trump

Petite tension entre le candidat républicain Donald Trump, et l’ambassade de France. Celle-ci a répondu par l’intermédiaire de Gérard Araud à des propos tenus par le candidat républicain qui avait évoqué un report, voire une annulation, de l’Euro 2016 à cause des menaces terroristes.

Le candidat est un habitué des déclarations fracassantes et outrancières, mais lorsque le sujet est d’ordre international, et touche un autre pays, il faut s’attendre à des réactions fermes. Donald Trump, a évoqué un report, voire une annulation, de l’Euro 2016, troisième événement sportif mondial. « Je viens de voir qu’en France, (où) ils ont un tournoi de football énorme, quelque chose de tellement important et gros, ils pensent peut-être à le reporter ou à l’annuler à cause des menaces et de tous les problèmes qui vont avec le terrorisme. C’est vraiment une chose très, très triste, et un endroit triste », a ajouté le milliardaire.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Donald Trump s’en prend à la France. Pour lui, les gouvernements européens sont incapables de gérer la menace djihadiste. Après les attentats de Paris en novembre, il avait affirmé qu’il existait à Paris des zones « radicalisées » de non-droit. Il avait encore affirmé à la mi-mai que la disparition du vol Egyptair Paris-Le Caire était probablement de nature terroriste, notamment parce qu’il avait décollé de France.

« Contrairement à ce qu’un candidat vient juste de déclarer, la France n’a pas l’intention d’annuler le tournoi de l’Euro. C’est un pays tellement heureux ! a donc tweeté l’ambassadeur Français.

Cela peut donner une idée de la politique étrangère des États-Unis, et de la vision subtile du monde qu’a le candidat Républicain à la maison Blanche.

Crédit photo : Pierre Tran