« Les faucons » : la web-série des « vrais-intelligents » de la polémique

Une enquête parue dans « Les Inrocks » vient de mettre sur le devant de la scène la  web-série Les Faucons, produite par une société dirigée par Morandini. Une polémique autour de pratiques scabreuses qui seraient survenues au moment du casting s’est créée. On évoque nudité, masturbation dans une série jusque-là, passée complètement inaperçue.

L’idée revendiquée par la production, est la vie d’une équipe de foot racontée sans tabou. Le résultat montre, si on prend le premier épisode, des acteurs particulièrement amateurs répétant des répliques sans intérêt, dans une mise en scène inexistante. Par courtoisie, pas de commentaire sur les décors, le son, et le montage. On se traite de « fiottes », on sniffe de la coke, on se bagarre, on se traite… Toujours dans le même épisode, l’un des jeunes hommes se masturbe sous ses draps. Avec un code d’accès, on voit le même comédien se masturber sans feindre l’acte, « le must quoi » !

Bon, vous l’aurez compris, pas de quoi se relever la nuit. On a un peu l’impression de se balader dans un porno « soft » des années 80. La web-série, a été lancé en février dans l’indifférence générale. Le compte Twitter dispose d’à peine plus de 700 abonnés. Évidemment, de son côté, le compte Twitter crie au succès avec « 15 000 vues » en quelques jours, mais impossible, d’en avoir la preuve aujourd’hui. Une chose est sure, la version « interdite aux moins de 12 ans », encore visible sur Dailymotion ce mercredi, affichait 43 900 vues après les révélations des Inrocks.

Alors, on dit merci qui ? Merci à jack….euh non merci aux Inrocks.

Crédit photo : Steve C