Les enfants de Zinedine Zidane interdit de jeux par la FIFA

La FIFA a décidé d’interdire de recrutement, les clubs du Réal Madrid et de l’atletico de Madrid pour deux mercatos. Evidemment, cela n’a pas plu au staff des deux clubs, et Zinedine Zidane a pris le cas de sa famille pour étayer le « ridicule » de la situation. Ses propres enfants dont deux sont nés en Espagne, n’ont plus le droit de jouer.
L’interdiction mise en place par la FIFA, résulte de la participation de joueurs mineurs à des compétitions pour le compte de l’Atletico (entre 2007 et 2014), et du Real (entre 2005 et 2014). La FIFA interdit aux clubs le recrutement de mineurs étrangers (limite abaissée à 16 ans pour les Européens), sauf à remplir certaines conditions.
La sanction frappe directement les enfants de l’entraîneur du Réal de Madrid. Les quatre fils de Zidane ont progressivement rejoint les équipes de jeunes du Real Madrid depuis l’époque où l’ancien meneur de jeu des Bleus était joueur de la « Maison blanche » (2001-2006). Enzo (21 ans) et Luca (18 ans) sont nés en France, tandis que Theo (14 ans) et Elyaz (10 ans) sont pour leur part, nés en Espagne. C’est donc les deux premiers fils de Zinedine Zidane, qui font partie des 39 mineurs à l’origine de la sanction, et sont donc interdits de jouer sous le maillot merengue.
« Qu’est-ce que je vais dire à mes enfants ? Je n’ai pas parlé avec eux, je vais essayer de leur dire les choses comme elles sont », a expliqué Zidane. « Je vais leur dire que pour le moment, ils ne peuvent pas jouer. Ils savent déjà un peu les choses, après, il leur faut prendre leur mal en patience, ce sont des choses sur lesquelles on ne peut rien faire pour le moment. »
Il est évident, que les deux clubs ont annoncé saisir le Tribunal arbitral du sport (TAS) pour faire annuler cette sanction. Ce ne sera pas chose facile, car la FIFA n’ayant accordé aucun traitement de faveur, notamment au Barça lorsque le club avait écopé de la même sanction.
On souhaite la bienvenue aux enfants de Zidane, dans le monde merveilleux du Football professionnel…

Crédit photo : VAVEL Espagna