Football : le trophée de la Copa Sudamericana attribué à Chapecoense

Comme prévu, l’équipe de Chapecoense, décimée lors d’un crash aérien la semaine dernière en Colombie, s’est vu décerner le trophée de la Copa Sudamericana. L’annonce officielle a été faite.

Comme on dit, le petit club brésilien de Chapecoense, se serait certainement bien passé de ce trophée étant donné les conditions, dans lesquelles celui-ci leur a été attribué. Cependant, lundi il a été désigné vainqueur de la Copa Sudamericana par la Confédération sud-américaine de football (Conmebol). Le communiqué précise surtout, que « le conseil de la Conmebol a pris la décision de désigner l’Association Chapecoense de Football champion de la Copa Sudamericana 2016 avec toutes les prérogatives sportives et économiques que cela implique ».

En effet, cette proposition faite au lendemain de la tragédie, par l’adversaire de Chapecoense, les dirigeants du club colombien de l’Atlético Nacional de Medellin a été acceptée.

Cela va avoir des conséquences très concrètes, car elle va permettre au club de toucher la dotation réservée au champion, d’environ 4 millions de dollars (plus de 3 700 000 euros). Cette somme permettra aussi d’envoyer le petit club brésilien en Copa Libertadores, l’équipe victorieuse de Copa Sudamericana étant qualifiée pour l’équivalent latino-américain de la Ligue des champions.

Dans le même temps, quelques clubs brésiliens ont déjà proposé le prêt gracieux de quelques joueurs susceptibles de jouer avec le club qui a perdu 19 de ses joueurs dans la tragédie. Cependant, il s’avère que Ronaldinho ne rejoindra pas Chapecoense, mais par contre, son ancien partenaire au Barça, Eidur Gudjohnsen a proposé ses services au club.

Une demande a également été faite pour exempter le club de relégation pour les trois prochaines années.

Crédit photo : Garra Talento