Bordeaux et Toulouse en tête du palmarès des meilleurs hôpitaux de France

C’est devenu un moment assez attendu par le monde hospitalier. Les résultats de la nouvelle édition du palmarès des 50 meilleurs hôpitaux publics étudiés pour la qualité de leurs spécialités médicales ou chirurgicales dans le magazine Le Point. Cette année, ce sont Les CHU de Bordeaux (1e) et Toulouse (2e) qui arrivent en tête.

C’est évidemment toujours un peu délicat de mettre ainsi une sorte de compétition entre des établissements, qui sont à la base, au service des gens et non pas sur un secteur marchand pur où la concurrence règne en maître. Cependant, ce classement a aussi le mérite de mettre en relief les progrès, et les améliorations de certains établissements à la base moins renommés.

Du côté des hôpitaux publics, ce sont les CHU de Bordeaux (1e), qui arrivent en tête devant respectivement ceux de Toulouse et de Lille. Les hôpitaux universitaires de Strasbourg occupent la 4e place et le CHU de Tours est en hausse et réussit à détrôner l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris de sa 5e place. L’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris régresse donc à la 6e place devant le CHU de Grenoble et celui de Nantes. Pour compléter le top ten, il faut rajouter le CHU de Nancy (9e, en hausse), et le CHU de Rennes (10e).

Rappelons tout de même, que pour figurer au classement final de ce palmarès indépendant, et établie comme les 20 années précédentes, par François Malye et Jérôme Vincent, il est impératif que l’établissement propose un service médical et chirurgical complet. Pour établir cette évaluation 2017, 6 nouvelles spécialités ont été intégrées comme par exemple, la chirurgie de la cornée, les tumeurs du cerveau…

On notera une nouvelle fois, la première place prise par le centre hospitalier privé Saint-Grégoire, près de Rennes, dans le classement des 50 meilleures cliniques de France.

Crédit photo : bison38