Les villes où il vaut mieux acheter que louer

Le courtier MeilleurTaux, s’adresse bien sûr à ceux qui ont un peu, ou beaucoup d’argent à placer. Sa dernière étude intitulée « Acheter ou louer » donne quelques indices sur des endroits où la rentabilité d’un achat s’avère particulièrement intéressante.

Cette constatation, est le fruit de la conjugaison des taux bas et de la faible rémunération de l’épargne. Pour MeilleurTaux, il est clair que l’achat d’un logement reste globalement assez vite plus intéressant que la location.

Les exemples ne manquent pas, et pour un 70 m², il faut compter 3 ans pour rentabiliser un achat par rapport à la location. Le calcul en détail du courtier s’effectue en tenant compte de l’achat d’un 70 m², incluant le prix d’achat, le coût de l’emprunt, et la taxe foncière s’avèrent plus intéressants, que la location comprenant le loyer, moins le rendement de l’argent placé, qui aurait été consacré à l’apport personnel en cas d’achat.

Cette meilleure rentabilité de l’achat, peut même se réduire à deux ans dans certaines villes comme Perpignan, Le Havre, Limoges, Reims ou Lille. Maël Bernier de MeilleurTaux indique que la progression dans certaines villes est explicable « par la hausse des prix d’une part, et l’augmentation des impôts locaux d’autre part ». Sans oublier la légère remontée des taux.

Si MeilleurTaux, indique les villes où il apparaît judicieux d’acheter, dans la mesure où l’on peut se permettre plutôt que de louer, il apparaît aussi les villes dans le bas du classement. Ainsi Bordeaux, est plus la ville où l’on met le plus de temps à rentabiliser son achat avec 9,5 ans devant Paris, 9 ans. En cause pour la capitale Girondine, le bond du prix au mètre carré, et une fiscalité locale, deux fois plus élevée qu’à Paris.

Dans le trio des villes les moins « intéressantes », il faut rajouter Lyon et Boulogne-Billancourt, dans lesquelles il faut moins de 7,5 ans, pour rentabiliser un achat immobilier.

Crédit photo : Herman Verheij