Moscou : une exposition présente un nouveau super-héros, Super Poutine

Non, malgré les apparences, le personnage de l’une des expositions de Moscou, n’est pas un super-héros Marvel, c’est peut-être mieux, il s’agit de Vladimir Poutine. L’exposition s’appelle tout simplement « SUPERPOUTINE ». Comme on peut l’imaginer, elle rend hommage au dirigeant russe, candidat à un quatrième mandat présidentiel.

Cette exposition, a réuni trente peintres et sculpteurs au musée UMAM jusqu’au 15 janvier. On peut y admirer Vladimir Poutine ami des bêtes, en train de cajoler un chiot, brandir le drapeau russe tout en chevauchant un ours ou encore en empereur romain. C’est aussi un super-héros, qui se bat contre les terroristes, qui tire au lance-roquettes des missiles aux couleurs de la Russie, et même un athlète olympique. Il apparaît aussi sous les apparats de Superman, d’un joueur de hockey, et période oblige en Père Noël.

Loulia Dzioujeva, 22 ans l’une des organisatrices de l’exposition explique la démarche, « chaque tableau souligne une qualité et une valeur du président« . Elle continue son explication, « chaque artiste a représenté Vladimir Poutine sous ses aspects positifs. Chacun l’aime, le respecte et le soutient« , affirme-t-elle, assurant que « même les plus inhabituelles des peintures représentent positivement » le président russe.

Il ne faut pas chercher de deuxième degré, car l’exposition veut dépeindre Poutine comme il est perçu par la population russe, c’est un super-président qui les protège.

Quant à Loulia Dzioujeva, pour elle il est « franc, sportif, mélomane, protecteur des animaux« , de plus Vladimir Poutine « est loyal et respectueux envers tous« , résume-t-elle, assurant qu’il n’a que « des alliés et des amis ».

On retrouve une autre femme, l’organisatrice de l’exposition Yulia Dyuzheva qui elle aussi souligne qu’aucun artiste n’a été forcé de travailler pour cet évènement. Cependant, il y a un an, Dyuzheva lançait un crowfunding pour lever des fonds et réaliser l’expo. Elle tablait sur trois millions de roubles russes. Finalement, seules trois personnes ont contribué à cette collec

Crédit photo : yodudeblog