Hospitalisé à cause d’un obus anti-aérien dans l’anus !

obus

Faites l’amour par la guerre dis le dicton. Un croate a décidé de mélanger les genres. Il a été hospitalisé pour se faire retirer un obus anti-aérien coincé dans son anus dans des circonstances inatendues.

L’objet, sûrement une relique de la guerre en ex-Yougoslavie, n’a à priori pas confondu l’anus de cet homme avec un avion, et serait simplement arrivé là suite à un jeu sexuel. Un obus en guise de sex toy ? Pour le moins osé…

En apprenant qu’elle allait intervenir sur un patient atteint par un obus, l’équipe médicale a dû mettre un moment avant de localiser la blessure.

La victime devra changer de sex-shop et risque désormais d’être impliquée par la police de son pays pour possession de munitions interdites.