Sorties

Lutte, parcs nationaux, mémoire : découverte du Sénégal

senegal

Avec une population qui avoisine les 14 millions d’habitants, le Sénégal est une ancienne colonie française située en Afrique de l’Ouest. Le Sénégal est pays sahélien qui ne possède pas de végétation luxuriante qui pourrait attirer les visiteurs.

Il n’en demeure pas moins que c’est l’un des pays  les plus visités en Afrique de l’ouest. Le pays dispose de nombreux sites naturels ou le paysage est tout simplement magnifique avec des plages qui laissent des souvenirs agréables.

Ancienne colonie française, le pays est indépendant depuis 1960. La langue officielle est le français. Les langues locales les plus parlées sont le wolof, le sérère, le peulh et le dioula. Le pays est à majorité musulmane. A coté subsistent aussi d’autres religions comme le christianisme et les religions ancestrales.

Avant de partir au Sénégal, les voyageurs doivent être à jour pour leurs vaccinations dite universelles et se prémunir des antis paludéens. Il faut aussi avoir un passeport en cours de validité et présenter un billet aller retour à l’arrivée.

La monnaie utilisée est le FCFA dont la une parité avec l’euro correspond environ à 0,15 euro pour 1 CFA. Il est possible d’échanger l’euro dans les banques et les agences de change moyennant des commissions. Il existe aussi des distributeurs automatiques de billets dans les centres commerciaux et les hôtels et restaurants.

Le Sénégal est célèbre surtout pour avoir été la plaque tournante du commerce des esclaves sur la fameuse île de Gorée. Aujourd’hui classée dans le patrimoine mondial de l’UNESCO, cette île a défrayé la chronique et continue d’attirer des milliers de visiteurs de par le monde venus en pèlerinage ou se remémorer les temps forts d’une époque encore douloureuse.

Les touristes ne manqueront pas de visiter les stations balnéaires de Sally Portudal et de Joal qui sont des joyaux du pays. A ne pas manquer aussi, l’île de Saint Louis et les parcs nationaux de Djoudj et du Niokolo Koba. Ces parcs renferment des populations d’animaux sauvages protégés vivant dans leur milieu naturel.

senegal_iledegoree

Bien que le pays soit ouvert au tourisme, le système de sécurité laisse à désirer. De nombreux cas d’agression sont relatés dans les journaux, surtout dans la banlieue dakaroise. Les touristes ne devraient donc pas circuler sans accompagnement dans ces milieux. Surtout à la nuit tombée où il convient d’éviter de montrer quelques signes extérieurs de richesse.

Un autre attrait du pays est la pratique de la lutte. Plus qu’un sport, cette activité représente la tradition même de ce pays qui vit à cheval entre tradition et modernité. La lutte est le premier sport individuel pratique au Sénégal. Il se déroule dans une arène et déchaine beaucoup de passions : c’est avant tout une question d’honneur pour les partisans.

Ville très modernisée, Dakar, la capitale sénégalaise dispose de nombreuses infrastructures et centres d’accueil. De simples motels aux hôtels 5 étoiles, le choix est large et dépend de la bourse de chacun. Il en est de même des autres villes comme Saint Louis, Sally ou Joal. En saison d’hivernage, il convient de réserver sa chambre plus tôt car c’est la période ou le Sénégal est pris d’assaut par les touristes.

Lutte_senegalaise

A propos de l'auteur

La Rédaction