What else ?

Anders Breivik demande sa libération immédiate

Andres_Breivik_Liberation_Utoya

Ce Lundi, Anders Behring Breivik, auteur du massacre d’Utoya qui avait fait 77 morts le 22 Juillet dernier, a demandé sa « libération immédiate ».

Breivik, actuellement emprisonné en Norvège pour le massacre dont les images et les témoignages avaient choqué et ému le monde entier a demandé à plusieurs reprises sa libération lors d’une audience.

Breivik continue de justifier son acte qui, selon lui, était « une attaque préventive contre des traîtres à la patrie ». Les propos racistes et nationalistes de Breivik, membre du mouvement de résistance norvégien n’ont jamais cessé depuis son arrestation, ce qui lui avait valu une expertise psychiatrique qui ne le rendait pas « pénalement responsable ». Une seconde expertise doit avoir lieu.

Durant l’audience, après un salut « d’extrême droite » les menottes aux poignets, il a deux fois requis sa libération n’acceptant pas son incarcération. Ce ne fut pas sans donner aux survivants et parents des victimes matière à rire jaune.

Son procès s’ouvrira le 16 Avril prochain ; si la seconde expertise psychiatrique confirme la première il pourrait éviter la prison. Mais déjà son cas avait causé un problème judiciaire : la Norvège ne prévoit aucune peine d’emprisonnement supérieure à 21 ans…

A propos de l'auteur

La Rédaction