Nerd

Faire de l’électricité avec des cafards !

Cafard_science_recherche_electricite

Des chercheurs de l’université de Cleveland  ont trouvé le moyen de produire de l’électricité grâce aux sucres présents dans l’abdomen des cafards, les transformant ainsi en mini-piles sur pattes.

La grande question que tout le monde se pose, évidemment, c’est « Pourquoi ? » Nous sommes tous d’accord, les cafards ne sont pas les insectes les plus sympathiques qui soient présents sur le globe terrestre, mais quand même.

Parfois la science nous permet de rire, puis de penser. Cette fois-ci il est difficile de trouver de quoi penser après avoir ri un bon coup. Néanmoins, la publication de l’article « An implantable biofuel cell for a live insect » (Un cellule à bio-carburant implantable dans un insecte vivant) dans le Journal of the American Chemistry Society ne peut qu’être un point en faveur du sérieux de la recherche.

Le but est de transformer, via une réaction chimique semblable à une micro-combustion, le sucre stocké dans l’abdomen du cafard en électricité. Ainsi faisant les chercheurs ont pu produire 1 MicroWatt d’électricité. Bien entendu, il y a encore du travail : le pauvre insecte a besoin de mini-bouteilles d’enzymes pour pouvoir créer ce MicroWatt ; en plus d’être pris pour une centrale électrique le pauvre petit cafard doit se sentir comme une mule…

En somme, une recherche dont nous ne savons pas encore les multiples implications dans la vie quotidienne qu’elle peut avoir : des frigos auto-alimentés par des cafards, des I-pods à cafards… pour l’instant, tout ceci ressemble plus à un jeu machiavélique d’un scientifique fou et phobique d’insectes qui a voulu se venger sous couverture d’étude scientifique.

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction