Les chats peuvent vous rendre littéralement fou

Chat_danger_schyzophrenie_exotic_shorthair

Les stars d’internet s’avèreraient être des animaux de compagnie dangereux, selon le chercheur tchèque Jaroslav Flegr. Les chats pourraient en effet être la cause de graves troubles du comportement pouvant aboutir à des tendances suicidaires.

Les recherches de Jaroslav Flegr ont été ignorées durant des décennies, mais elles sont remises à l’ordre du jour par des neurologues de grande envergure qui les considèrent crédibles et tout à fait intéressantes.

Les troubles du comportement que Jaroslav associe aux chats seraient dus à un parasite, le Toxoplasma gondii, le même qui est à l’origine de la toxoplasmose. Il se trouverait dans les excréments du chat.

Le parasite distordrait, d’après ses recherches, les connexions entre les neurones, pouvant par là causer une perte de confiance en soi, un comportement incontrôlable, de la schizophrénie et même un dédoublement de la personnalité.

La prochaine fois que vous vous sentirez bizarres, si vous avez un chat, regardez-le dans les yeux et dîtes-lui : « Je sais que tout est de ta faute ! ».