Les buzz !

Des enfants forcés à avoir des relations sexuelles avec une ânesse

anesse_relations_sexuelles_enfants_zoophilie

Les faits se sont déroulés en Colombie d’où Juan Carlos Nisperuza et sa famille sont originaires. Il obligeait ses enfants à avoir des relations sexuelles avec une ânesse qu’il leur disait être leur femme. Il présentait cela comme une vieille tradition.

C’est la mère des enfants qui a dénoncé son mari une fois qu’elle a décidé de ne plus vivre avec lui. L’homme a été arrêté tandis que les voisins ne réussissaient pas à s’imaginer qu’une telle perversité pouvait s’être déroulée à plusieurs reprise tout près de chez eux.

Juan Carlos présentait l’acte comme une vieille tradition colombienne qui consiste à faire s’accoupler des enfants de sexe masculin et des animaux pour que le membre viril des premiers se développe de la meilleure manière possible.

Aussi étonnant que cela puisse être, une source proche des enquêteurs aurait confirmé que cette croyance est encore répandue dans des villages côtiers ou reculés de Colombie et probablement dans toute l’Amérique latine. En Colombie la tradition impliquerait des ânesses, mais en Argentine elle se pratiquerait avec des moutons.

A propos de l'auteur

La Rédaction