Les buzz !

Le pire braqueur de l’histoire est anglais

braquage_couteau_christopher_gibson

On ne peut pas tous être des esprits criminels à la hauteur de Moriarty, l’ennemi de Sherlock Holmes, nous sommes tous d’accord là-dessus. Mais faire mieux que Christopher Gibson est vraiment à la portée de tout le monde.

L’homme a fait ce qui pourrait être le pire braquage de l’histoire. Il a tout fait de travers. A commencer par le choix du magasin : celui de son quartier, lequel lui avait même fait crédit.

Braquer un magasin avec un couteau, c’est déjà difficile quand on est doué, mais quand on ne l’est pas, voilà qui peut tourner au ridicule. Christopher a donc menacé Kenan Yildrim, le caissier, en lui pointant le couteau à la gorge. Le caissier a réagit en poussant Christopher qui a perdu l’équilibre, est tombé et a entraîné dans sa chute la caisse enregistreuse.

Il a donc réussi à récupérer la coquette somme d’environ 500£, environ 600€. Il a emporté avec lui la caisse et a couru vers sa maison, à quelques 300m, avec M. Yildrim à ses trousses. Naturellement, il n’a pas réussi à le semer.

Quand bien même il y serait parvenu, le masque que Christopher portait pour ce braquage est tombé alors qu’il s’enfuyait. Le caissier a donc pu parfaitement reconnaître l’homme à qui il avait fait crédit.

Mais ce n’est pas tout. Pendant la fuite, la caisse enregistreuse, probablement endommagée par la chute, a laissé une traînée d’argent allant du magasin au domicile de Christopher.

Il a tout au moins eu la présence d’esprit de ne pas se moquer des agents et d’avouer son méfait quand ils se sont pointés chez lui pour l’arrêter : « Oui, c’est moi qui ait fait ça » a-t-il dit. Non, sans blague ?

La prochaine fois il n’aura qu’à mettre une pancarte « Je suis le voleur que vous recherchez, je m’appelle Christopher Gibson, et j’habite ici » avec une flèche pointant son appartement. Des fois que les policiers aient quelques doutes…

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction