Les buzz !

Sa coloc faisait trop l’amour, elle poursuit la fac en justice

lindsay_laura_sexe_internat_chambre

Lindsay Blankmeyer a entamé une procédure de justice contre sa fac de Easton, Massachussets, à cause de l’activité sexuelle trop expansive de Laura, qui partigeait sa chambre. Elle demande 150.000$ car la fac n’aurait rien fait pour changer la situation. A cause de cela, Lindsay serait devenue dépressive et suicidaire.

Laura, qui partageait la chambre avec Lindsay, avait une activité sexuelle débordante. Elle aurait couché avec son petit ami alors que Lindsay était dans son lit dans la même pièce. Elle aurait aussi eu des relations « virtuelles » via chat alors que Lindsay était dans sa chambre.

Laura ne cachait visiblement pas son appétit sexuel. Lindsay aurait donc demandé à être déplacée dans une autre chambre, mais la direction aurait refusé. La situation ayant continué, elle serait devenue « instable ».

Laura aurait aussi agressé Lindsay alors qu’elle dormait, suite à quoi elle aurait quitté l’internat et aurait terminé son diplôme depuis la maison.

Il semblerait néanmoins qu’il y ait des zones d’ombres dans cette histoire, notamment le fait que Lindsay n’ait jamais notifié que le dérangement provoqué par Laura impliquait son activité sexuelle. Le conseil de l’université d’Easton est en train de revoir l’affaire.

A propos de l'auteur

La Rédaction