Les buzz !

Il a violé une petite fille plus de 100 fois pendant 8 ans

jonathan_beyoing_viol_pedophilie_sexe_mineur

Quand Jonathan Beying, âgé de 30 ans, a été arrêté dans sa ville du Minnesota, Cottage Grove, pour avoir frappé à de multiples reprises sa mère de 45 ans qui le reconduisait à la maison, les enquêteurs ne s’imaginaient pas avoir à faire au tortionnaire d’une jeune fille.

Les faits se seraient déroulés le 25 février dernier. Après avoir été arrêté pour les violences sur sa mère, une jeune fille, poussée par des connaissances, aurait profité du répit accordé par son incarcération pour témoigner des violences qu’elle aurait subi.

Emmenée au Midwest Children’s ressource Center suite à une blessure, les docteurs ont confirmé que la blessure en question était due à un viol.

La fillette, âgée de 11 ans, a alors raconté comment Beying aurait commencé à pratiquer des attouchements sexuels dès qu’elle eu 3 ans, en touchant ses parties intimes. Puis les choses sont allées de plus en plus loin.

D’après la police, Beying aurait progressivement passé les étapes du simple attouchement au sexe oral, puis la pénétration, allant jusqu’à la forcer à deux reprises d’avoir des relations anales avec lui. Ces viols étaient perpétrés au moins une fois par semaine.

Beying avait promis à la fillette « une vie de torture », selon les informations des forces de l’ordre. Il lui aurait dit « Tu me feras cela quoiqu’il arrive, même si tu te maries ». Si elle criait, il la menaçait de mort.

Beying aurait tout avoué à la police et aurait commenté ses actes par : « Je ne sais pas pourquoi je fais cela. Je ne peux pas me contrôler ».

A propos de l'auteur

La Rédaction