Nerd

Découverte : les plantes communiquent entre elles par la racine

decouverte_plante_racines_communication

L’université Ben-Gurion, en Israël, a découvert que les plantes pouvaient communiquer entre elles grâce à leurs racines. D’après une étude parue dans la revue « Public Library of Science One », elles pourraient ainsi s’envoyer des signaux de détresse.

Une plante en mauvaise santé pourrait communiquer avec une plante saine située autour d’elle, afin d’aider cette dernière à mieux se préparer à des conditions difficiles.

Les recherches menées par le biologiste Ariel Novoplansky ont abouti grâce à des expériences consistant à mettre côte à côte des pieds de petit-pois exposés à des conditions difficiles et d’autres laissés dans des conditions normales.

En cas de sécheresse, les feuilles des plantes se ferment pour limiter la perte d‘eau. Mais l’équipe de l’université Ben-Gurion a remarqué que les pieds qui n’étaient pas exposées à la sécheresse réagissaient comme s’ils l’étaient.

Selon les scientifiques, les pieds de petit-pois ont été en quelque sorte prévenus par leurs voisins en manque d’eau. L’étude tend donc à montrer que les plantes qui ont reçu les signaux de détresse seront mieux préparées à une éventuelle exposition à la sécheresse.

La communication entre plantes, longtemps mise en doute, est désormais admise par la communauté scientifique. En 1983, une étude montra que les peupliers et les érables malades envoyaient des signaux chimiques aux arbres avoisinants pour qu’il puisse activer des mécanismes de défense.

En 1988, une autre étude démontra que les plantes attaquées  par des insectes envoient des signaux chimiques à destination d’insectes carnivores pour qu’ils les débarrassent des parasites.

Mais tous ses signaux sont transmis par le feuillage et les tiges. Cette étude israélienne est la première à montrer que les plantes communiquent également par la racine.

Novolplansky pense même que des plantes de différentes espèces peuvent communiquer entre elles. Des expériences additionnelles sont menées par l’équipe du biologiste pour en apprendre plus à ce sujet.

A propos de l'auteur

La Rédaction