Les buzz !

Inceste et camisoles de force : deux arrestations

inceste_dale_whitt_big_city

L’enquête a été lancée de la manière la plus innocente du monde. La police du comté de Howard, au Texas, a été prévenue qu’un enfant était en train de rouler dans la nuit, seul, à vélo. Les forces de l’ordre de la ville de Big City l’ont arrêté et lui ont demandé ce qui se passait.

Sa réponse fut frappante : « Je m’enfuis de la maison. » Celle qui aurait pu n’être qu’une simple fugue s’est avérée être la pointe de l’iceberg d’une histoire digne de David Lynch.

Les policiers ont donc appelé la famille du petit garçon, ce qui a permis de découvrir le cauchemar qui a justifié la fugue du petit. Il était en effet obligé de porter une camisole de force à la maison.

Pour les parents cela ne posait, semble-t-il, aucun problème de fond ; à la police ils auraient répondu le plus naturellement du monde que l’enfant portait effectivement une camisole de force et qu’ils ne savaient absolument pas comment il a pu s’en échapper.

Puis les découvertes ont mis au jour des choses bien pires. Edgar Dale Whitt, âgé de 54 ans, avait une liaison avec sa petite-fille Tamara Whitt, de 27 ans. Il lui aurait même fait un enfant.

Le couple incestueux vivait reclus dans la maison qui n’avait plus d’eau courante depuis plus d’un an avec trois enfants de 7 ans, 5 ans et 2 ans.

La famille était déjà l’objet d’une enquête des services sociaux. C’est à ces derniers qu’on été confiés les trois enfants.

Le couple incestueux a été inculpé de maltraitance ainsi que de relations sexuelles incestueuses.

A propos de l'auteur

La Rédaction