L'Echo

Groupe Casino : le partenariat se poursuit avec les restos du coeur

bal-enfoires

A l’occasion de la sortie du CD et du DVD «Le Bal des Enfoirés», le groupe de Jean-Charles Naouri offre un repas supplémentaire aux Restos du coeur pour tout achat du produit. L’association fait en effet face à une hausse du nombre de personnes accueillies (+25% d’inscrits en quatre ans), et essaie de pallier les besoins en lançant plusieurs opérations.

Il y a certes l’opération «le Bal des Enfoirés», mais les Restos du coeur ont plus d’une corde à leur arc. Le printemps arrive, et avec lui une ribambelle d’actions pour permettre aux personnes en nécessité de pouvoir être pris en charge par l’association créée par Coluche.

D’abord, faîtes place au «Bal des Enfoirés». Cette année, le nouveau spectacle, retransmis vendredi 16 mars en prime-time sur TF1, a été plébiscité par tous les publics en réunissant 12,7 millions de téléspectateurs. La meilleure audience enregistrée par l’émission depuis sa première retransmission télévisée en 1990 ! Au programme, 38 artistes, tels que Jean-Louis Aubert, Gérard Jugnot, Fabrice Luchini (pour ne citer qu’eux) reprennent des chansons françaises et internationales. Et autant dire que le nouveau répertoire a plu, puisque la retransmission du concert des Enfoirés a rassemblé un spectateur sur deux. Les DVDs et CDs (reprenant le concert mais aussi les bonus) sont déjà en magasins et n’attendent qu’à se trouver des propriétaires : pour tout achat du Bal des Enfoirés, les Restos du coeur pourront distribuer 18 repas.

Le groupe Casino se joint également à l’opération en offrant un repas à l’association pour tout CD et DVD acheté. Le géant de la grande distribution avait déjà répondu à l’appel du président de l’association durant l’hiver 2011, qui faisait face à l’augmentation de 25% des personnes accueillies, en lui fournissant et en acheminant gratuitement des denrées alimentaires.

Mais ce n’est pas tout : le mois de mars a été pour ainsi dire le mois des grand rendez-vous pour soutenir les Restos du Coeur. Une grande collecte nationale de denrées a été organisée dans les supermarchés le week-end des 9 et 10 mars. Vendredi dernier, jour de la diffusion du nouveau concert du Bal des Endoirés, un magazine a été présenté par Laurence Ferrari et Harry Roselmack, «les Restos du Coeur : Encore un autre hiver». L’arrivée du beau temps ne rend pas la situation moins urgente, bien au contraire. Au printemps aussi, a fortiori celui-ci, les Restos du Coeur font face à un taux record de fréquentation qu’ils ne peuvent pallier sans l’aide de la société civile.

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction