Nerd

L’âge du bonheur ? 33 ans, comme Jésus !

happy_face

Une étude scientifique anglaise aurait démontré que la meilleure année de notre vie serait celle des 33 ans. On serait moins stressé, plus optimiste, plus libre… les trentenaires semblent plus épanouis.

70% des sondés âgés de plus de 40 ans ont estimé avoir été heureux à partir de l’âge de 33 ans. Comme Jésus qui est monté au ciel.

Il faut croire qu’il faut avoir vécu quelques difficultés avant d’apprécier le bonheur. En effet, selon les sondés, les trentenaires sont optimistes car ils ont une famille, un travail stable… il ont, en somme, trouvé l’équilibre dans leur vie.

Durant la trentaine on s’amuse beaucoup, on est décomplexé. « cela peut s’expliquer, sachant qu’à 33 ans, on est à la fois indépendant et autonome, et qu’on a déjà fait les choix principaux de la vie » estime la psychosociologue Danielle Rapoport.

« A 33 ans on a choisi d’être seul ou en couple, d’avoir un enfant ou d’attendre un peu, et si l’on a des enfants, ils sont encore très jeunes et sont donc un facteur positif de notre vie. En même temps, nos propres parents sont encore jeunes et indépendants, ils ne représentent ni une charge, ni un souci. Et puis, à 33 ans, on a généralement beaucoup d’amis » explique la spécialiste.

Et après les 33 ans ? Le pic de bonheur suivant serait aux alentours des 55 ans.

A propos de l'auteur

La Rédaction