Les buzz !

Il avoue à 500 collègues ne pas avoir travaillé durant 14 ans

En-Allemagne-la-reforme-des-retraites-entre-en-vigueur-a-compter-du-1er-janvier_article_main

La vanité perdra l’homme, toujours. Un employé du service public de la ville de Mendon, en Allemagne, a envoyé un mail à 500 de ses collègues où il annonce, avec un brin de moquerie, la grande réussite de sa vie : ne pas avoir travaillé durant 14 ans.

Bien entendu, il a été payé durant ces heures de non-travail. Mais la réaction n’a pas été celle qu’il espérait.

Autant si vous vous vantez d’avoir fait l’école buissonnière une ou deux fois et que vous le dîtes à quelques collègues, vous aurez sans doute un peu d’éloges et un peu de blâmes, autant annoncer que vous avez touché environ 975.000 dollars pour ne rien faire risque de vous attirer les ires de la communauté.

Probablement, cet employé espérait voir sa photo sur le journal avec en titre « l’homme qui a réussit à échapper au travail prend désormais sa retraite », une sorte d’éloge de la paresse. Car oui, il est proche de sa retraite, d’où son annonce.

Comme il l’explique lui même, depuis 1998 il était présent sans être là. En effet, à cause de divers remaniement de service, il a réussit à passer entre les mailles du filet et à rester salarié sans avoir de tâches à accomplir.

Rien d’illégal, donc, mais sans doute immoral. Et au lieu de partir doucement à la retraite comme si de rien n’était, le voilà au centre d’un scandale qui lui a mis à dos l’Allemagne entière. Oui, quelqu’un a envoyé le mail à la presse locale. Sans doute quelqu’un qui a travaillé durant ces 14 dernières années.

L’orgueil n’est pas un péché capital pour rien…

A propos de l'auteur

La Rédaction