Un escadron perdu de Spitfire pourrait refaire surface

SpitMK14

Un passioné d’aviation a mené une recherche pour retrouver la trace d’un escadron d’une vingtaine d’avions Spitfire de la seconde Guerre Mondiale qui aurait été enterré afin qu’il ne tombe pas entre les mains ennemies.

Les avions, construits en Angleterre, avaient été envoyés en 1945 par bateau mais n’auraient jamais servi.

David Cundall a cherché ces avions durant 15 ans y mettant près de 200.000 dollars de son propre argent. Mais il aurait annoncé qu’il a trouvé le lieu où ont été enterrés ces avions. Sa quête a commencé après qu’un groupe de vétérans américains aurait parlé à un de ses amis :

« Nous avons fait des choses plutôt bêtes à notre époque, mais la plus idiote a été d’enterrer des Spitfire ».

Les avions qui ont été enterrés devraient être en bonnes conditions car ils n’auraient même pas été déballés. Les containers auraient été enterrés tels quels à leur arrivée. C’est une des raisons qui justifie la recherche acharnée de David Cundall, outre sa passion.

Les Spitfire en question sont, en plus, d’un modèle rare : le Spitfire Mark XIV. Ce dernier utilisait un moteur Rolls Royce Griffon pour atteindre une vitesse bien supérieure aux autre modèles de la même série. Seules 2.053 unités de ce modèle ont été produites sur quelques 20.000 Spitfire toutes versions confondues.

Dans le monde, seuls 35 Spitfire sont encore en mesure de voler. Le premier ministre britannique, David Cameron, aurait personnellement mis sa patte à l’ouvrage afin de permettre le retour de ces avions sur le sol anglais.

Les avions ont été retrouvés dans la ville de Rangoun, en Birmanie qui était, à l’époque, dans l’Empire Britannique.