What else ?

Nutella condamnée pour publicité mensongère aux USA

article_nutella

Suite à une plainte de deux associations de consommateurs, la filiale américaine de la marque italienne Ferrero a été obligée de payer près de 3 millions de dollars de dommages pour « publicité mensongère ».

La marque était tombée dans le collimateur des associations de consommateurs car elle présentait son produit comme « sain ».

Des mères californiennes, suivies par la suite d’autres mères dans d’autres pays des Etats-Unis avaient porté la marque Nutella devant les juges à cause des ingrédients : elles accusaient Nutella de contenir trop de sucres et trop d’acides gras saturés pour que leur produit puisse être dit « sain ».

Un accord bilatéral a été trouvé : Ferrero a accepté de payer 4 dollars par pot de Nutella acheté entre 2009 et 2012, jusqu’à un maximum de 5 pots par famille. Soit 20 dollars par famille. Au total, la somme représenterait plus de 3 millions de dollars.

Le contentieux, toutefois, n’est relatif qu’aux USA et à la campagne publicitaire menée par Nutella aux Etats-Unis où la législation est différente. Il n’a pas été question d’un remboursement pour des effets nocifs sur la santé.

Un porte-parole de la marque a précisé que l’accord bilatéral a été trouvé parce que les coûts de la procédure de justice, quel que soit le verdict final, auraient été bien plus élevés que le montant théorique du remboursement des ménages.

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction