Nerd

Les flatulences des dinosaures cause du réchauffement climatique

brontosaure-dinosaur-park-rapid-city-dakota-du-sud

Des chercheurs britanniques ont publié un article où ils développent une théorie toute nouvelle sur l’impact des dinosaures sur notre planète. Les dinosaures ont disparu il y a 65 millions d’années de cela.

Mais les chercheurs sont convaincus que leur flatulences avaient un impact sur le climat mondial.

Les flatulences sont, et ce chez toutes les espèces du monde y compris l’homme, composées entre autres de méthane qui est un gaz inflammable ainsi qu’un gaz à effet de serre.

Des chercheurs des universités de Liverpool, Londres et Glasgow ont émis une hypothèse assez particulière : la quantité de gaz méthane émis par le derrière des dinosaures durant les 150 millions d’années de leur existence a pu causé un réchauffement climatique global.

Durant le mésozoïque, les scientifiques sont convaincus que la température globale terrestre était près de 10 degrés supérieure à la température actuelle.

Mais pas tous les dinosaures sont en cause. En fait, seul ceux de la famille des Sauropodes, dont fait partie le brontosaure.

En comparant avec les émissions de méthane des vaches, qui produisent actuellement 100 millions de tonnes de méthane par an, les scientifiques ont estimé que les dinosaures produisaient quelques 520 millions de tonnes de méthane par an.

Aujourd’hui, la production globale de méthane dans le monde avoisine les 500 millions de tonnes par an, et c’est ce qui inquiète les scientifiques qui ont mené cette étude. Selon eux, les 20 millions de tonnes de plus que produisaient les dinosaures auraient suffit à augmenter la température globale terrestre.

A propos de l'auteur

La Rédaction