Nerd

Zynga vs Kobojo : guerre déclarée pour le terme « ville »

Pyramidville-logo

Zynga, éditeur de jeux Facebook à l’origine des jeux Farmville et Cityville, vient d’attaquer en justice l’éditeur de jeux Facebook français Kobojo. En cause la violation de la marque déposée par Zynga portant sur le terme ville.

Selon Zynga, le jeu de Kobojo intitulé « Pyramidville » cherche à exploiter la notoriété des jeux Cityville et Farmville.

Le but, pour la société Zynga, est d’exploiter une certaine confusion qui pourrait se créer dans l’esprit du joueur sur Facebook qui pourrait confondre les jeux de Zynga et celui de Kobojo, Pyramidville.

L’éditeur américian accuse donc Kobojo de violation de marque déposée et d’atteinte au droit d’auteur. Mais toute la plainte repose sur le terme « ville » qui est un nom commun de la langue française.

Cependant, Zynga n’en est pas à sa première affaire dans le genre. En janvier 2011 la société américaine avait demandé à la société Blingville éditrice du jeu éponyme de changer son nom de jeu.

Toujours en 2011, en août, Zynga avait porté plainte contre la société Vostu, partenaire de Google, pour avoir plagié certain de ses titres.

“Compte tenu du refus de Kojobo de changer le nom de son jeu, une action en justice était nécessaire pour défendre nos propres titres et prévenir les joueurs de toute confusion”, a précisé l’éditeur américain dans un communiqué publié lundi.

Zynga réclame trois fois le montant des profits réalisés par Kobojo avec son jeu Pyramidville.

L’affaire sera jugée par un tribunal californien.

A propos de l'auteur

La Rédaction