L'Echo

L’agence de notation Fitch dégrade le Japon

japan

 

L’agence de notation Fitch vient d’annoncer la dégradation de la note du Japon. L’île du soleil levant passe de AA à A+, le tout assorti d’une perspective négative.

La dette publique japonaise reste très élevée d’où la décision de l’agence. Tokyo montre des incertitudes politiques quant à la mise en œuvre d’un renforcement fiscal du pays.

“Le projet de consolidation budgétaire du pays semble trop lent, même par rapport à d’autres pays à revenus élevés en situation budgétaire difficile, et sa mise en oeuvre est sujette à des risques politique » précise dans un communiqué Andrew Colquhoun, responsable des notes souveraines Asie-Pacifique au sein de l’agence.

De plus, Fitch indique également qu’une nouvelle dégradation pourrait paraître dans un avenir proche, si le pays ne prend pas les mesures nécessaires pour rétablir et assainir les finances publiques. La dette publique du Japon devrait atteindre 239% du produit intérieur brut (PIB) fin 2012, le niveau le plus élevé parmi les pays notés par l’agence.

A propos de l'auteur

La Rédaction