Sorties

Le Shard : plus haut gratte-ciel d’Europe

Sharp Londres

Du haut de ses 310 mètres, le Shard est désormais le plus haut gratte-ciel d’Europe. Londres, ville Olympique, se dresse à la verticale.

La silhouette élancée de 95 étages s’ouvre sur l’horizon. Il aura fallu douze années de travail pour achever la tour la plus haute d’Europe, le Shard. Inaugurée jeudi à Londres, le gratte-ciel devient la nouvelle icône de la ville.

Londres va accueillir les Jeux Olympiques d’ici quelques semaines et les deux millions de visiteurs pourront grimper tout en haut de la tour, dans l’observatoire avec vue panoramique à 360 degrés, admirer la City. Le Shard promet d’être l’une des attractions touristiques de la ville.

Renzo Piano, architecte italien, s’est occupé du projet. On lui doit notamment le Centre Pompidou à Paris. Installée au sud de la Tamise, c’est une véritable ville verticale qui voit le jour ce jeudi. Elle peut accueillir 12.000 personnes, un hôtel cinq étoiles, des restaurants de luxe et 600.000 mètres carrés de commerces et de bureaux.

Un petit appartement à 310 mètres du sol ? Mais certainement. Cependant il faudra mettre la main à la poche. Comptez entre 40 et 60 millions d’euros pour une petite résidence en hauteur, ça n’est pas à la portée de tout le monde.

Malgré les réjouissances et une inauguration en grandes pompes, le Shard ne fait pas l’unanimité. Les défenseurs du patrimione (l’association English Heritage) est montée au créneau, reprochant à l’édifice d’être « au mauvais endroit » et de porter atteinte aux vues protégées sur la cathédrale Saint-Paul et au Parlement. L’UNESCO s’en est également mêlée, jugeant que la tour nuisait à « l’intégrité visuelle » de la Tour de Londres, inscrite à son patrimoine mondial. Enfin s’ils veulent la faire déplacer, c’est un peu compliqué.

A propos de l'auteur

La Rédaction