Les buzz !

Le chanteur de Green Day pète une durite !

billie_joe_armstrong
Sharknews

En pleine performance lors  du festival «iHeartRadio music » le 21 septembre à  Las Vegas, Billie Joe Armstrong, chanteur de Green Day, a exprimé son mécontentement de la plus grossière des façons et c’est Justin Bieber qui en a pris pour son grade.

Les chanteurs de rock sont connus pour avoir le sang chaud, un peu trop chaud…

Les organisateurs du festival s’attendaient à tout sauf à  une telle réaction de la part du chanteur de l’un des groupes de rock les plus populaires du moment : Green Day.

Au beau milieu de sa prestation, Billie Joe Armstrong s’est mis à vociférer, à jurer comme un charretier usant du F-word (FU*K) et s’insurgeant à l’idée qu’on le prenne pour le Biebs : « Je ne suis pas ce p*tain de Justin Bieber, bande de fils de pu*es ».

C’est un message du prompteur lui informant que lui et son groupe n’avaient plus qu’une minute sur scène avant de laisser place à Usher qui l’aurait mis dans une colère noire. Pour ne rien arranger, il a fini par fracasser sa guitare avant de faire un doigt d’honneur aux organisateurs.

Dimanche, les autres membres du groupe ont tenu à revenir sur les événements passés pour s’expliquer, affirmant qu’ils ne s’appropriaient pas les propos du chanteur et révélant qu’il entrerait très prochainement en cure de désintoxication.

A propos de l'auteur

Sharknews

Sharknews