What else ?

Etats-Unis : grâce au réseau social, elle lutte contre la criminalité

pinterest

Depuis que Pottstown se sert de Pinterest pour publier ses avis de recherches, le taux d’arrestation ne cesse de croître dans cette petite ville américaine.

Quand la dénonciation devient l’apanage de toute une collectivité.

En Pennsylvanie, il est une ville que les Américains connaissent bien : Pottstown, réputée pour ses faits divers et l’insécurité chronique qui y règne. Elle figure en tête de liste des villes où le taux de criminalité est élevé.

Les forces de l’ordre recommandent donc aux habitants d’être vigilants et de ne pas hésiter à dénoncer un malfrat s’ils en ont l’occasion.

Récemment, une journaliste du quotidien « Pottstown Mercury » (très connu pour sa page “faits divers”) a eu une idée judicieuse : elle s’est créé une page Pinterest, un réseau social où l’on publie des images, et a mis en ligne l’ensemble des avis de recherche de la ville pour faciliter la traque des malfaiteurs.

Une recherche collective qui fait ses preuves puisque certains internautes laissent des commentaires et donnent de précieuses informations sur le suspect : untel a déménagé en Californie, cet  autre vit maintenant avec sa copine ou a décidé de changer de nom.

Grâce à ce procédé, le taux d’arrestation a augmenté de 58 %.

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction