What else ?

A peine 30 ans et déjà « viagra addict »

viagra

Indiqué pour soigner les troubles de l’érection à une population masculine vieillissante, le viagra fait de plus en plus d’adeptes chez les jeunes de moins de 30 ans.

Jeunes ou vieux, ils ont tous besoin d’un coup de pouce.

C’est une étude américaine qui a délogée cette idée reçue de la tête de certains : le viagra, c’est pour les vieux. Et bien, non, d’après cette étude menée sur 1200 jeunes ayant une vie sexuelle active, 8% d’entre eux avouent utiliser la petite pilule bleue.

Non pas que ces jeunes, âgés en moyenne de 22 ans, aient des troubles érectiles, mais la prise de ce médicament les rassure. Beaucoup  n’ont pas confiance en leurs capacités et craignent de ne pas avoir une érection suffisante lors de leurs ébats.

Une confiance « étrangement basse » selon l’étude publiée dans la revue Journal of Sexual Medicine disponible en ligne.

Cette mésestime d’eux-mêmes serait liée à la place croissante qu’occupent les films pornographiques dans leur environnement intime. Impressionnés par ces acteurs capables de faire perdurer leur érection, les jeunes veulent connaître les mêmes effets. Et rien de tel que le viagra pour y parvenir.

Le risque serait une accoutumance à la pilule et une perception erronée de leur érection sans le médicament.

A propos de l'auteur

La Rédaction