Les buzz !

Cannabis : Peillon recadré aussitôt par Ayrault

Peillon_recadr_aussitt_par_Ayrault

Dimanche, sur France Inter, Vincent Peillon se prononçait en faveur d’un débat sur la dépénalisation du cannabis. Hier, Jean-Marc Ayrault recadrait publiquement les propos du ministre de l’Education.

Il y a quelques mois, la ministre Verte Cécile Duflot soulevait déjà la controverse sur ce sujet.

En juin dernier, la ministre Cécile Duflot s’était déjà déclarée favorable à la dépénalisation du cannabis et avait soulevé la polémique. Le premier ministre, Jean-Marc Ayrault avait alors assuré que la dépénalisation n’était « pas à l’ordre du jour ».

Ce dimanche dernier, c’est au tour du ministre de l’Education, Vincent Peillon, de récidiver sur ce sujet. Invité sur France Inter, il se déclarait favorable à l’ouverture d’un débat sur la dépénalisation du cannabis. Il a expliqué que c’était un « sujet majeur » et s’est plaint du côté « retardataire de la France sur ce sujet ».

Une fois encore, l’affaire soulève la polémique. Et une fois encore, le premier ministre est là pour recadrer les choses. Lors d’un déplacement en Loire-Atlantique, interrogé sur cette intervention du ministre de l’Education, Jean-Marc Ayrault a affirmé hier que « les ministres ont à se concentrer sur la mission qui est la leur. »

« Lorsqu’ils sont à la radio et la télévision, ils doivent défendre à la fois la politique de leur ministère et la politique du gouvernement, et rien d’autre », a-t-il précisé.

A propos de l'auteur

La Rédaction