L'Echo

Party call : la fête pourrait être de courte durée pour Orange

Orange

Orange manque-t-il de créativité et de sources d’innovation ? Quelques jours seulement après avoir lancé sa nouvelle box, l’opérateur télécom est accusé par une startup californienne de lui avoir volé un concept d’application.

Orange a dévoilé il y a deux semaines sa nouvelle application qui permettrait aux utilisateurs de Facebook d’appeler via le réseau social.

Cette application qui devrait être lancée à l’été 2013, autorisera les utilisateurs à appeler leurs contacts sans forcément connaître leurs numéros.

Seule ombre au tableau pour le géant de la téléphonie : une startup californienne l’a accusé de lui avoir piqué son idée.

C’est le site TECHCRUNCH qui a publié la nouvelle dimanche dernier.

Les fondateurs de Telesocial, la startup basée à San Francisco, ont mis en demeure Orange au motif qu’ils avaient rencontré l’opérateur télécoms cet été et présenté le même concept. Ils accusent l’entreprise de leur avoir également volé le nom de l’application qui avait été évoqué à l’une de leur réunion. La startup compterait assortir sa mise en demeure d’une action en justice pour violation des accords de confidentialité, secrets commerciaux et contrefaçon de brevets et de design. Orange se défend en assurant que l’idée a été développée en interne en partenariat avec Facebook.

La question est donc de savoir si Orange a rencontré la startup pour s’assurer qu’elle n’avait pas d’innovation à apporter à la leur ou si l’entreprise leur a tout bonnement piqué le concept. Telesocial assure que les négociations qui étaient déjà bien avancée avec Orange ont tourné court devant leur volonté d’exclusivité que la start-up refusait.

Affaire à suivre donc…

A propos de l'auteur

La Rédaction

La Rédaction